Getty Images

De l’énergie solaire même sans soleil !

La centrale solaire thermodynamique de Crescent Dunes (Nevada) fournit de l’énergie de jour comme de nuit.

Dans le Nevada (États-Unis), 75 000 logements peuvent être alimentés en énergie solaire, une énergie à émission zéro, renouvelable, inépuisable et accessible de jour comme de nuit, quelle que soit la météo. L’électricité provient de Tonopah, située dans le désert à 300 km de Las Vegas.

Ici, une centrale conçue par SolarReserve et baptisée Crescent Dunes fonctionne depuis cette année grâce à une innovation majeure.

Contrairement à la technologie photovoltaïque qui transforme l’énergie solaire en électricité à partir de panneaux, cette installation utilise du sel fondu pour stocker l’énergie. Ainsi, elle peut être restituée n’importe quand, même quand le soleil se couche.

10 347 miroirs et une tour de 195 m

La technologie employée se fonde sur la thermodynamique. 10 347 miroirs pivotants de la taille d’un panneau d’affichage se déplacent comme des tournesols. Ces héliostats reflètent l’énergie solaire vers une tour de 195 m contenant du sel. L’énergie solaire chauffe le sel à 565 °C. Fondu et devenu l’équivalent d’une batterie thermique, il est ensuite distribué via un échangeur de chaleur pour créer de la vapeur à très haute température. Cette dernière va actionner une turbine qui génère l’électricité.

Ailleurs dans le monde, d’autres centrales dites à concentration utilisent les rayons solaires pour chauffer l’eau et la transformer en vapeur. L’inconvénient est que l’eau s’évapore plus facilement que le sel et s’entrepose avec plus de difficultés, tout en étant une ressource à préserver. En particulier dans le désert.

La fin du recours au nucléaire ou aux énergies fossiles

Crescent Dunes présente un autre intérêt. En stockant jusqu’à 10 heures d’énergie, la centrale évite d’avoir recours à des centrales nucléaires ou à combustibles fossiles pour pallier les carences en électricité par temps nuageux ou aux heures d’usage intensif en soirée.

Avec une production de 110 Megawatts Crescent Dunes reste pour l’instant la plus importante centrale solaire thermodynamique qui exploite le sel fondu. En attendant un prochain projet de SolarReserve dans le sud de l’Australie, capable de générer 660 Megawatts d’électricité solaire.

Image principale : Getty Images

comments powered by Disqus