Tribord

Decathlon surfe sur le recyclage de la coquille d’huître

La marque Tribord, spécialisée dans les équipements de sports et de loisirs nautiques, a développé un chausson de surf composé à 15 % de coquilles d’huîtres recyclées.

Depuis plusieurs années, Decathlon, société mère de Tribord, s’est engagé dans une démarche de développement durable. Le groupe français a notamment fait le choix de l’écoconception, afin de réduire l’impact environnemental de ses produits. Cela passe en particulier par la substitution du PVC par des matériaux recyclés dans ses articles. C’est dans cette optique que les équipes de Tribord ont imaginé des chaussons antidérapants étonnants, destinés aux pratiquants de surf, de stand up paddle et de planche à voile.

Un défi : intégrer un maximum de coquilles d’huîtres recyclées dans un chausson nautique

Développé au centre de recherche et de développement de la marque Tribord, à Hendaye au Pays basque, ce nouveau chausson nautique a été réalisé en collaboration avec une entreprise bretonne spécialisée dans la collecte et la valorisation des coquilles issues de la filière ostréicole. Il aura fallu plus de 18 mois d’étude pour mettre au point cette innovation pas comme les autres ! Le défi : intégrer un maximum de coquilles d’huîtres broyées dans la composition du produit, tout en conservant (voire en améliorant) les propriétés de la version initiale, fabriquée à base de PVC. Test après test, les performances se sont améliorées, qu’il s’agisse de la résistance du produit, de son adhérence sur la planche ou de son temps de séchage. C’est finalement avec 15 % de coquilles d’huîtres recyclées (séchées, concassées, broyées, puis mélangées à de l’élastomère thermoplastique SEBS et transformées en petites billes) que le chausson nautique pourra être fabriqué. Produit dans le nord de la France, à base de matériaux provenant du bassin breton, il est totalement « Made in France » !

Si le coût de fabrication des chaussons de surf en coquilles d’huîtres est légèrement plus élevé que celui des chaussons classiques en PVC, Decathlon a tenu à le proposer au même tarif (moins de 10 €), prouvant ainsi que l’on peut concevoir un produit destiné au grand public, à la fois innovant, écologique et abordable. C’est aujourd’hui l’un des modèles les plus vendus de la marque.

Image principale : Tribord

comments powered by Disqus