© Eawag / EOOS

Du PC aux WC : Bill Gates et les toilettes de demain

40 % de la population mondiale n’a pas accès à des toilettes décentes. Pour trouver une solution durable et écologique à ce problème, la Fondation Bill & Melinda Gates a lancé le « Reinvent the Toilet Challenge ».

Chaque année, 1,5 millions d’enfants meurent de maladies faute d’avoir accès à des toilettes décentes.

Le milliardaire Bill Gates, mondialement connu pour ses logiciels informatiques, n’a plus qu’une seule idée en tête : inventer les toilettes du futur. Pour M. Microsoft,  le manque d’accès aux sanitaires est « un fardeau économique et de santé publique pour des communautés pauvres ». C’est pour cela que depuis 2011, il subventionne avec sa fondation les projets d’ « éco-toilettes » les plus ambitieux. Transformer des excréments en charbon, en électricité ou même en nourriture pour animaux grâce à des larves de mouches… Cela vous semble improbable ? Et pourtant, ces projets ont tous été présentés au « Reinvent the Toilet Challenge » (RTTC, Réinventons les toilettes), le concours de la Fondation Bill & Melinda Gates qui, depuis 2011, récompense les meilleures innovations en matière de toilettes partout dans le monde.



Le défi n’est pas facile à relever, d’autant plus que les critères fixés par la fondation sont très exigeants. Pour bénéficier des subventions octroyées dans le cadre du RTTC, il s’agit de créer des toilettes capables, entre autres, de limiter la consommation d’énergie, de supprimer les bactéries des déchets humains, mais surtout de fonctionner hors réseaux traditionnels, c’est-à-dire sans utiliser ni eau ni électricité. En outre, ces toilettes nouvelle génération ne devront pas coûter plus de 0,05 dollars (environ 4 centimes d’euro) par personne et par jour.

À l’occasion du dernier salon « Reinvent the Toilet » qui s’est déroulé en mars 2014 à New Delhi (Inde), l’université de Loughborough (Royaume-Uni), lauréate du concours de 2012, a pu présenter son prototype de toilettes qui, grâce à un procédé appelé « carbonisation hydrothermale », permet de détruire les agents pathogènes présents dans les déchets humains et de fournir lui-même l’énergie dont il a besoin pour fonctionner. Ces toilettes autosuffisantes peuvent également produire de l’eau propre, du charbon, des minéraux... Tout cela à partir d’excréments humains ! Nul doute que ces toilettes du futur feront parler d’elles lors de la Journée mondiale des toilettes le 19 Novembre prochain.

Spot de présentation du « Les toilettes seules »
Copyright : Bill & Melinda Gates Foundation
(montage photo)

En savoir plus :

- « Reinvent the Toilet Challenge » sur le site de la Fondation Bill & Melinda Gates
- Loughborough University wins « Reinvent the Toilet » award from Bill & Melinda Gates Foundation
- Reinvent the Toilet Challenge en Inde
- Ted Talk de Rose George : « Let’s talk crap. Seriously. »
- Bill Gates names winners of the Reinvent the Toilet Challenge

Image principale : © Eawag / EOOS

comments powered by Disqus