Showerloop en construction - Crédit : © Jason Selvarajan

La douche infinie qui consomme très peu d’eau et d’énergie

Un jeune ingénieur finlandais a mis au point un prototype de douche infinie et écologique, qui filtre l’eau en temps réel et sans interruption. Un procédé disponible en open source.

« Je me suis toujours consacré à la prévention de la pollution… C’est plus efficace que de réparer ses dégâts. » Jason Selvarajan

Généralement, pas moins de 10 litres d’eau sont gaspillés chaque minute passée sous la douche. Face à ce constat qui le taraudait depuis son enfance, Jason Selvarajan a mis au point un prototype qui permet de recycler l’eau de la douche en circuit fermé. Ce jeune ingénieur finlandais a utilisé une pompe qui récolte l’eau et la pousse vers le pommeau de douche. Mais avant d’être réinjectée, un filtre la purifie grâce à du sable qui retient les particules, du charbon actif qui capture les substances chimiques, et des rayons ultraviolets mangeurs de bactéries. Baptisée Showerloop, cette douche sans fin consomme donc peu d’eau. Mais aussi peu d’énergie, car la chaleur utilisée par la première douche est captée pendant le processus de recyclage.

Une innovation issue d’un éco-hackathon

Cette innovation a été sélectionnée dans le cadre de POC21 (Proof of concept), un rassemblement dédié à l’innovation autour de la lutte contre le changement climatique. À 80 jours de la COP21, ingénieurs et designers se sont réunis au château de Millemont (Yvelines), devenu à cette occasion un véritable FabLab, une pépinière pour éco-hackeurs. Objectif : créer un modèle de production plus durable pour que chacun puisse fabriquer, réparer et améliorer des objets à des coûts accessibles et à une échelle locale, dixit l’association d’économie collaborative Ouishare, à l’initiative de cet événement avec le collectif allemand Open State.

Des kits de douche sans fin bientôt disponibles

Résultat : comme les autres inventions présentées à POC21, les plans de Showerloop sont disponibles en open source. Avis aux amateurs de cradle to cradle appliqué à leur salle de bains ! Jason Selvarajan envisage aussi de produire des kits de fabrication – formation comprise. Une campagne de crowdfunding est prévue pour l’aider à développer une version prête à installer. Il planche même sur un modèle avec adaptation pour raccordement sur citerne. Showerloop faciliterait ainsi l’accès à l’hygiène dans les pays où les ressources en eau sont limitées.

Image principale : Showerloop en construction - Crédit : © Jason Selvarajan

comments powered by Disqus