JUGAAD INNOVATION

L’innovation frugale, ou l’art de faire plus avec moins

Inspirée des pays émergents, l’« innovation Jugaad », ou innovation frugale, pourrait bien révolutionner le vieux modèle des économies occidentales.

Dans un contexte de pénurie globale, les entreprises doivent apprendre à faire preuve de frugalité pour créer plus de valeur avec moins de ressources.

Dans les pays développés, l’innovation est traditionnellement fondée sur une utilisation toujours croissante des ressources. Mais aujourd’hui, un problème de taille se pose : comment rester compétitif quand les énergies et les matières premières se font de plus en plus rares ? Navi Radjou et Dr. Jaideep Prabhu ont une solution : l’« innovation Jugaad », aussi appelée innovation frugale.

Ils se sont inspirés des pratiques des pays émergents – en particulier de l’Inde – pour conceptualiser un nouveau modèle de développement : innover avec le minimum de ressources. Ils en ont tiré un livre inspirant et Navi Radjou évangélise de nombreuses entreprises depuis la Silicon Valley, où il a établi son fief.

« Jugaad » est un terme hindi populaire qui désigne « la capacité à concevoir des solutions ingénieuses dans des conditions difficiles ». Une démarche que suivent naturellement de nombreux habitants de l’Inde, mais aussi ceux de pays en développement comme la Chine, le Kenya ou encore le Brésil. Avec le peu de ressources mises à leur disposition, ils inventent des solutions simples et efficaces.

Par exemple, dans les campagnes indiennes dépourvues d’électricité, un potier a eu l’idée d’inventer un réfrigérateur en argile pour conserver les aliments. Aujourd’hui célèbre, il déploie son système dans tout le pays grâce à son entreprise Mitticool.

L’« innovation Jugaad », c’est donc l’art de faire plus avec moins. Une sorte de système D que Navi Radjou et Dr. Jaideep Prabhu proposent d’appliquer aux économies occidentales.

Pour lui, innover avec moins ne signifie pas perdre en qualité. Il s’agit plutôt de libérer la créativité et de mettre l’accent sur l’efficacité. Avec l’esprit Jugaad, c’est l’ingéniosité humaine qui devient le moteur principal de l’innovation.

En France, quelques entreprises sont déjà passées en mode Jugaad. Dans ce livre, les dirigeants de L’Oréal, Siemens, Air Liquide ou encore Accenture prennent la parole pour faire part de leurs expériences et de leurs apprentissages.

Des témoignages qui donnent à penser que l’« innovation Jugaad » pourrait bien faire entrer l’Occident dans un nouveau paradigme économique. Un paradigme qui ferait la part belle aux solutions ingénieuses, peu coûteuses, mais surtout économes en énergie et en matières premières.

 

 

Image principale : JUGAAD INNOVATION

comments powered by Disqus