Capture d’écran de GaugeMap

Tweet me a river

GaugeMap permet aux particuliers et aux entreprises de connaître en temps réel le statut des rivières anglaises et galloises. Un projet collaboratif unique, qui tire parti du Big Data et des réseaux sociaux.

Le logiciel GaugeMap, développé par la société Shoothill, utilise les données brutes recueillies toutes les 15 minutes par les stations de mesure de l’Agence de l’environnement britannique. Cette dernière les a rendues publiques en 2014. Sur le site Web, les utilisateurs peuvent obtenir des informations détaillées sur une rivière en effectuant une recherche selon sa localisation, son nom, ou son statut (débit normal, en dessous de la moyenne ou présentant un risque de crue) sur une carte interactive. Plus de 2 400 rivières y sont répertoriées ! Chacune d’entre elles possède également son propre compte Twitter, publiant plusieurs updates par jour. On peut donc s’abonner au feed de la rivière qui nous intéresse.

Potentiellement, GaugeMap pourrait permettre d’adapter et de rendre plus durables les prélèvements d’eau. « Le scénario idéal serait d’utiliser les niveaux des rivières pour savoir quand extraire l’eau », affirme Rod Plummer, le directeur général de Shoothill, interviewé par The Guardian. En effet, des prélèvements excessifs quand elles sont au plus bas sont dangereux pour la biodiversité et les usagers.

GaugeMap a déjà remporté une récompense pour l’usage innovant fait de l’Open Data. Un bel outil qui rend les données « libérées » facilement lisibles, démontrant au passage les liens qui peuvent exister entre les conditions météorologiques, le niveau des rivières et les risques d’inondation.

En savoir plus :

- GaugeMap
- Twitter
- GaugeMap Brings Real-Time Environment Agency River Info to Life
- New technology uses social media to keep track of water levels

 
 

Image principale : Capture d’écran de GaugeMap

comments powered by Disqus