DR – Crédits : Cardboard Technologies (http://www.cardboardtech.com)

Un vélo qui cartonne

En 2012, le concept interpella beaucoup de monde, et pour cause : il s’agissait du premier vélo au monde entièrement fabriqué en carton recyclé. Une plaisanterie ? Non, une prouesse technique.

« Imaginez un moment où tous les produits en plastique ou en carton qui sont jetés dans la corbeille contribueront à la création d’un vélo, d’un fauteuil roulant ou d’un jouet. »

Avec ses épaisses roues blanches cerclées de noir, sa selle rouge luisante et ses lignes minimalistes, il fait penser à un jouet XXL, ou à un accessoire de théâtre charpenté en trompe-l’œil. Pourtant, ce vélo conçu par l’Israélien Izhar Gafni pourrait parfaitement envahir nos paysages urbains, pour le bien de tous.

Roulez, déchets !

À l’origine de cette folle invention, un canoë en carton. Tout à fait capable de flotter, le concept n’a rien à envier à ses homologues classiques. La preuve en images :
 

Après l’avoir aperçu, l’ingénieur Izhar Gafni ne cesse d’y penser. Des jours durant, la petite embarcation unique en son genre flotte dans son souvenir, puis c’est l’illumination : et s’il appliquait le même principe à sa passion, le vélo ? Du carton pour le cadre, du plastique pour la selle et le guidon, du  caoutchouc pour le contour des roues, un peu de métal pour les pédales et les freins, l’ensemble issu du recyclage, et le tour est joué : voilà un vélo parfaitement fonctionnel, qui ne pèse pas plus de 9 kilos et peut supporter jusqu’à 135 kilos. Un prodige ? Non, plutôt du temps (trois ans de travail), de la patience (six prototypes), une bonne dose d’ingéniosité (il fallait oser…) et quelques facilités en origami. Au final, on obtient une solidité équivalente à celle de la fibre carbone, renforcée par une résistance à l’eau et au feu, dont la formule établie par Gafni restera secrète.

 

Carton plein

Au-delà de la prouesse technique, le projet de Gafni et son associé Nimrod Elmish a une autre visée : les pays émergents. En plus de réduire les émissions de C02 liées à la fabrication des vélos classiques, celui-ci permettrait de désengorger les mégalopoles encombrées et extrêmement polluées, d’offrir un moyen de transport sponsorisé aux populations les plus démunies, de mettre à jour la culture du recyclage et de la protection de l’environnement là où c’est nécessaire, mais aussi d’aider à améliorer l’économie locale en créant des emplois pour la production.
Nommé « Meilleure invention » par Science Magazine en 2013, le vélo de Gafni est attendu sur le marché en mars 2015, et pourrait, à terme, donner lieu à d’autres belles folies. Pourquoi, dans la décennie à venir, ne pourrions-nous pas nous déplacer dans des fauteuils roulants, des voitures, voire des avions en carton recyclé ?

En savoir plus :

- Découvrez le site officiel de Cardboard Technologies
- Le compte Twitter de Cardboard Technologies
- La page Facebook de Cardboard Technologies

 

Image principale : DR – Crédits : Cardboard Technologies

comments powered by Disqus