Crédit Siemens

En Suède, les poids lourds testent l’autoroute électrifiée

La Suède a inauguré la e-Highway : une autoroute électrifiée qui permet aux camions de circuler selon le même principe que les tramways. De quoi améliorer considérablement leur impact environnemental.

La Suède s’est fixé un objectif ambitieux à l’horizon 2030 : être le premier pays à se passer entièrement des énergies fossiles.

Un objectif qui passe nécessairement par des mesures en matière de transport routier. Les poids lourds, notamment, ont une lourde empreinte écologique. Gourmands en énergie, ils sont responsables de 15 % des émissions de CO2 du pays.

Pour réduire leur impact environnemental, différentes solutions sont en phase de test. Parmi elles, la e-Highway, la première autoroute électrifiée pour poids lourds.

Deux ans de test pour un premier tronçon de 2 km

L’autorité suédoise des transports a chargé Siemens – le géant de l’électricité – et Scania – le constructeur de poids lourds – de mener à bien le projet de la e-Highway.

Les camions Scania aux moteurs hybrides (électrique et diesel) ont été équipés d’un pantographe. Comme celui d’un tramway, ce dernier se met en contact avec les caténaires installées au-dessus de l’autoroute, captant ainsi l’électricité.

La technologie a été mise en place sur un tronçon de 2 km de l’autoroute E16 à Gävle, au nord de Stockholm. Inaugurée le 22 juin 2016, la e-Highway va être testée pendant deux ans dans des conditions réelles de circulation : la voie de droite est électrifiée, mais les véhicules peuvent circuler normalement sur les autres voies.

Pour le moment, le dispositif permet aux camions hybrides de rouler à une vitesse fluide de 90 km/h. Ils peuvent par ailleurs quitter la voie électrifiée quand ils le souhaitent puisque le changement du moteur hybride au moteur diesel se fait automatiquement.

Améliorer l’impact environnemental des poids lourds

Le dispositif de la e-Highway pourrait réduire fortement l’impact environnemental des poids lourds. Siemens estime en effet qu’il permettrait de doubler l’efficacité énergétique des camions hybrides par rapport aux camions classiques.

Par ailleurs, le dispositif assure un trajet « zéro émission ». À grande échelle, la qualité de l’air s’en trouverait fortement améliorée.

Enfin, facile à installer, le système électrique s’avère plus économique que d’autres solutions telles que les routes photovoltaïques.

Si le test se révèle concluant, le dispositif sera déployé sur 110 km d’autoroute. Un projet similaire est également mené par Siemens en Californie.

La e-Highway pourrait donc bien redéfinir le futur du transport routier. En attendant, une chose est sûre : la Suède prend la route de l’efficacité énergétique !

En savoir plus :

- Des routes photovoltaïques : une idée lumineuse
- Les routes solaires, un rêve américain

 

Image principale : Crédit Siemens

comments powered by Disqus