Photothèque VEOLIA - Alexis Duclos

La ville de Pécs en Hongrie se chauffe grâce à la paille !

A Pécs en Hongrie, Veolia exploite une centrale de cogénération biomasse qui utilise des déchets de paille locaux comme combustible. Ainsi, les 150 000 habitants de la ville se chauffent « green » à 100% !

Surnommée la « ville verte » de Hongrie, Pécs est un site pionnier en Europe, chauffé à 100% grâce à une centrale de cogénération biomasse alimentée à la paille.

A Pécs, depuis 2013, le confort n’est pas un feu de paille. Quoique ! La 5e plus grande ville de Hongrie est alimentée en énergie thermique par une centrale de cogénération biomasse qui utilise notamment de la paille comme combustible ! Exploitée par Veolia et gérée par Pannonpower, cette centrale de production biomasse dispose de deux unités. La première, d’une puissance de 35 MW, fonctionne grâce à des déchets de paille, de maïs ou de tournesol issus des exploitations alentour.  La seconde unité fonctionne, quant à elle, grâce à des copeaux de bois. Dans cette région agricole, les sous-produits de l’agriculture céréalière sont ainsi valorisés et transformés en énergie électrique et thermique.

De la paille valorisée en chauffage urbain

Ainsi, à Pécs, 31 000 foyers et 450 bâtiments publics sont  chauffés à 100% à partir d’une source d’énergie renouvelable et locale, collectée pour l’essentiel à moins de 100 km de la ville et transformée en moins de 5 jours. Le transport et la collecte de la paille conditionnée en bottes ou en ballots ont permis la création de 170 emplois permanents. 500 emplois saisonniers assurent en outre un revenu complémentaire et récurrent aux agriculteurs locaux.

Quant aux cendres produites par la combustion, elles font d’excellents engrais et bio-nutriments pour les sols. Elles retournent nourrir la terre du potassium, du magnésium et du phosphore dont elles sont pourvues : la nature retourne à la nature !

Enfin, l’utilisation de sous-produits agricoles pour alimenter la chaudière a permis de réduire au minimum la consommation de gaz nécessaire au fonctionnement de la centrale,  évitant ainsi l’émission de 400 000 tonnes de CO2 par an.

Le plus grand site biomasse à base de paille d’Europe centrale

Pécs est reconnu comme le plus grand site biomasse d’Europe centrale utilisant des déchets de paille. Il aidera la Hongrie à atteindre ses objectifs en matière de production d’énergie renouvelable, conformément à la directive européenne. D’ici à 2020, le pays vise une part d’énergie renouvelable de 14,65%. La centrale de Pécs fournira rien moins que 6% de l’énergie renouvelable du pays.

La Hongrie poursuit sa route vers les énergies renouvelables avec Veolia, qui vient d’acquérir à Szakoly un immense site de production électrique à partir de biomasse.

Image principale : Photothèque VEOLIA - Alexis Duclos

comments powered by Disqus