Le « septième continent de plastique »

Le « septième continent de plastique »

Il existe un septième continent grand comme six fois la France mais totalement inhabité. Et pour cause, il est formé d’une multitude de déchets plastiques agglomérés dans les océans.

En 1997, l’océanographe américain Charles Moore découvre le premier vortex marin de déchets: 3,4 millions de km2 souillés par des détritus plastiques en suspension, agglomérés dans le gyre de l’océan Pacifique nord, un gigantesque tourbillon d’eau formé par les courants océaniques. Désagrégés en petits morceaux et microparticules, les déchets forment une « soupe de plastique » invisible à l’œil nu.

300 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année et près de 10% finissent dans les océans. (lemonde.fr)

Cette pollution s’observe dans les autres gyres de l’Atlantique et de l’océan Indien par exemple, avec des conséquences néfastes pour la biosphère marine, étant donné la toxicité de certains plastiques et leur forte concentration dans l’eau de mer.
 
Au total, les gyres contiennent 7 millions de tonnes de détritus. Le vortex de déchets plastiques du Pacifique nord pourrait atteindre la taille de l’Europe d’ici 20 ans. Quand on sait qu’un sac plastique met 450 ans à se décomposer (source : http://www.consoglobe.com/duree-vie-dechets-nature-1386-cg/2), il devient urgent d’enrayer ce phénomène.

C’est le combat mené par Tara Expéditions. Dédiée à l’écologie des océans, la fondation sillonne les mers depuis 2003 pour réaliser des analyses et des prélèvements. La prochaine expédition aura lieu en Méditerranée de mai à novembre 2014 afin d’évaluer l’impact de cette pollution sur la biosphère méditerranéenne. Elle comportera un volet de sensibilisation et de promotion de solutions durables pour que la mer soit à nouveau pure et claire, tels que l’assainissement des eaux, l’innovation pour un plastique biodégradable et la gestion des déchets.
 
Pour suivre l’expédition TARA en Méditerranée à partir de mai 2014 : www.taraexpeditions.org

comments powered by Disqus