Dr. Kim Detloff, ©segel-bilder.de

NABU rêve de « Mers sans plastique »

L’association allemande pour la protection de la nature NABU a profité de la Kieler Woche (du 21 au 29 juin 2014) pour partager avec le public son rêve de « Mers sans plastique » et ses actions concrètes de lutte contre la pollution du littoral.

Depuis plus d’un siècle NABU lutte pour la préservation des habitats naturels et de la biodiversité ! À présent, ses domaines d’activité comprennent la promotion du développement durable et de l’économie circulaire dans les secteurs de l’agriculture, de la gestion de l’eau et de l’énergie ; la conservation de la faune et de la flore ; la lutte contre le changement climatique… Des milliers de bénévoles participent aux différentes opérations que NABU coordonne en Allemagne et à l’étranger.

Pendant la Kieler Woche, NABU a échangé avec le public autour de son projet « Mers sans plastique », dans lequel elle collabore notamment avec les pêcheurs. Dans ce cadre, NABU participe activement, depuis 2011, à l’initiative Fishing for Litter, destinée à sensibiliser le secteur de la pêche à la pollution marine et à apporter une solution efficace d’élimination des déchets.

Rencontre avec le Dr Kim Detloff, directeur de la protection marine chez NABU.

Pouvez-vous nous présenter l’association NABU ?

Naturschutzbund Deutschland ou NABU, la fédération allemande de protection de la nature, est la plus ancienne et la plus importante association spécialisée dans l’environnement en Allemagne puisqu’elle a été fondée en 1899 et compte aujourd’hui 540 000 membres et sponsors. Nous sommes partenaires de BirdLife International et je dirige le secteur de la protection des mers au siège de NABU, à Berlin.

Quelle était votre mission pendant la Kieler Woche aux côtés de Veolia ?

Nous avons participé en juin dernier à la Kieler Woche 2014, sur l’invitation de notre partenaire Veolia, pour présenter le projet NABU « Mers sans plastique ». Il s’agit de préserver les mers et de les protéger contre les déchets en plastique notamment. L’objectif était de sensibiliser le public de la Kieler Woche, passionné de voile et de sports nautiques, à la protection des mers.

Quelles sont vos recommandations pour lutter contre la pollution des mers ?

Une véritable économie circulaire permettrait de mettre un terme à l’accumulation des déchets en mer. La quantité de plastique dans les mers est telle qu’il sera sans doute impossible de les nettoyer. C’est donc sur terre qu’il convient de prendre des mesures réelles grâce à une économie circulaire efficace, une bonne gestion des déchets, l’incitation au recyclage et une conception des produits adaptée. C’est précisément dans ces domaines que nous souhaitons travailler avec nos partenaires, comme Veolia.

En savoir plus :

- Fishing for Litter, sur le site officiel de NABU (en allemand)
- L’engagement de NABU contre la pollution marine, en quelques points

Image principale : Dr. Kim Detloff, ©segel-bilder.de

comments powered by Disqus