©Getty images

Vers un Everest de déchets

La production planétaire de déchets solides pourrait tripler d’ici la fin du siècle. Comment anticiper le « pic » pour réduire ses effets ?

En 2010, la production quotidienne de déchets solides dans le monde dépassait 3,5 millions de tonnes. Elle passera à plus de 6 millions de tonnes journalières en 2025.

La hausse du volume des déchets solides surpasse aujourd’hui celle des autres sources de pollution et la croissance du taux d’urbanisation. Si les tendances socio-économiques actuelles persistent, la production planétaire de ces déchets risque de tripler pour atteindre 11 millions de tonnes par jour en 2100. Le « pic de déchets » global (le moment où le volume mondial des déchets se stabilisera pour commencer à diminuer lentement) ne sera, quant à lui, pas atteint avant la fin du siècle. Ce sont les résultats d’une étude publiée dans la revue Nature par une équipe de chercheurs menée par Dan Hoornweg, professeur et spécialiste du développement urbain pour la Banque mondiale.

Le pic serait toutefois atteint d’ici 2050 dans les pays de l’OCDE et d’ici 2075 dans la région Asie-Pacifique. C’est en fait la trajectoire que prendra l’urbanisation en Afrique subsaharienne qui permettra de déterminer le plateau mondial. En effet, plus un pays devient riche et s’urbanise, plus il produit de déchets.

Dan Hoornweg envisage que le volume des déchets produits dans les pays de l’OCDE décline dans la seconde moitié du siècle. Plusieurs villes ont mis en œuvre des mesures de réduction des déchets efficaces, comme le détournement des déchets via la récupération, le recyclage et le compostage. Dans les villes émergentes aussi, il encourage un certain nombre d’initiatives autour de la valorisation de ces déchets. Ces efforts pourraient permettre d’avancer le pic à 2075 et de réduire son intensité de plus de 25%.

D’autres pistes autour de nouveaux modèles d’économie circulaire et d’une modification des modes de consommation et de production offrent des perspectives encourageantes.

©Getty images

comments powered by Disqus