Je recycle grâce à mon Smartphone

Je recycle grâce à mon Smartphone

S’il vous arrive de vous retrouver devant vos poubelles, confus et un peu frustré, à vous demander où déposer vos ordures et emballages, ces applications sont faites pour vous.

C’est le grand ménage et vous vous posez la question de savoir ce que vous allez bien pouvoir faire de ce monticule d’objets dont vous ne vous servez plus. Pendant des années, vous en avez emmagasiné des choses ! Des vêtements que vous ne portez plus, des magazines que vous avez déjà lus, des appareils électroniques que vous avez remplacés depuis bien longtemps et, ça et là, des boîtes de médicaments à moitié vides, des piles usagées, des ampoules...

Voici une sélection d’applications gratuites et ultra-simples, qui vous aideront à faire le tri et à prendre le pli du recyclage.

Recyclebank (États-Unis)

La plateforme Recyclebank et son application mobile reposent sur le même principe que Greenredeem, mais cette fois aux États-Unis. Créée en 2004, Recyclebank compte aujourd’hui des millions d’utilisateurs et propose un éventail plus large d’actions écologiques, autant autour du recyclage que de l’énergie ou des transports « propres ». Quelques exemples : s’équiper d’une besace gratuite pour ranger les sacs en plastique à recycler (car oui, les sacs en plastique, ça se recycle !), aller au travail à pied, réduire sa consommation d’eau, etc. Cette année, Recyclebank a lancé One Twine, son site d’achat en ligne avec plus de 400 produits de 30 marques différentes, aussi beaux que bio. Et devinez quoi : on peut bénéficier de promos grâce à ses points.

Sur Google Play, l’Apple Store, Site officiel

iRecycle (États-Unis)

Comment recycler les objets dont vous ne vous servez plus ? Quel que soit ce qui se trouve dans vos mains – un jean déchiré, un vase ébréché, un lecteur DVD obsolète ou une très grosse pile de tickets bancaires – iRecycle a la solution. Ou plutôt 1 600 000 solutions pour recycler plus de 350 produits. Cette application développée par l’association américaine Earth911 vous permettra de savoir comment recycler tout ça, mais aussi où se situent les lieux de dépôt près de chez vous et quand vous y rendre. Chaque déchet est classé par catégorie sur une belle interface simple et rapide à utiliser. Si le recyclage est l’un des moyens les plus accessibles pour les particuliers d’adopter un comportement durable, l’application iRecycle est probablement la façon la plus efficace d’y parvenir. Et en plus, vous pourrez y lire des contenus relatifs au recyclage : infos, actualités et bonnes pratiques.

Sur Google Play, Apple Store, Earth911

Dans le même genre, toujours aux États-Unis, citons l’application 1-800-Recycling, disponible sur iPhone et téléphones Android.

Le Guide du tri (France)

Recycler, oui, mais encore faut-il savoir trier ses déchets. Une boîte à pizza est-elle considérée comme du carton ? Peut-on la placer dans la poubelle prévue à cet effet ? Le Guide du tri d’Eco-Emballages vous permet de connaître les bons gestes de tri et de savoir, produit par produit, s’il faut jeter, recycler, donner ou revendre. D’une part, l’application propose un outil d’aide au tri très simple : l’utilisateur sélectionne l’une des douze catégories de déchets (plastiques, papiers-cartons, métaux, verre, déchets organiques, etc.), puis affine son choix. Pour répondre à la question posée plus haut, sachez qu’une boîte à pizza est considérée comme un carton souillé. Elle doit donc être jetée parmi les ordures ménagères. D’autre part, une base de données géolocalisée permet à l’utilisateur d’identifier les déchèteries les plus proches et d’afficher les résultats en fonction de la distance qui les sépare de son domicile.

Sur Google Play, l’Apple Store, Le Guide du tri, Eco-Emballages

La Fibre du Tri (France)

Cette application est uniquement dédiée au tri et au recyclage des vêtements. Ou plus précisément des TLC, pour textiles, linge de maison et chaussures. Une fois collecté, tout ce petit monde est trié à la main puis envoyé soit vers des revendeurs (les associations et les friperies où vous aimez peut-être flâner), soit vers des opérateurs qui vont les recycler, ou bien au rebut. C’est Eco TLC, un organisme chargé de la récupération et du recyclage de ces matériaux, qui a lancé cette application et un site web bien pensé et très pédagogique en 2012. Cela vous permettra de mieux connaître les grands principes du tri des TLC, mais aussi de comprendre ce qu’ils deviennent une fois qu’ils ont été collectés (qui sait, votre paire de chaussures trouées vivra peut-être de nouvelles aventures fantastiques). Surtout, vous pourrez localiser les points d’apport volontaire près de chez vous sur une carte interactive (plus de 25 000) pour y déposer vos TLC.

Sur Google Play, l’Apple Store, La Fibre du Tri, Eco TLC

Enfin, sachez que dans certaines villes, des associations, entreprises ou collectivités ont développé des applications locales de tri et de recyclage comme à Paris ou à Manchester.

comments powered by Disqus