Masdar, une ville
zéro déchet, zéro carbone
en plein désert

À une trentaine de kilomètres d’Abou Dhabi, Masdar city se dresse au milieu d’un désert inhospitalier. Cette « smart city » se veut la première ville durable à l’empreinte carbone nulle.

Masdar signifie « source » en arabe mais la ville ressemble presque à un mirage. Le chantier a commencé en 2008 aux Emirats Arabes Unis et doit s’achever en 2025. L’objectif « zéro déchet, zéro carbone » sera atteint grâce à l’énergie solaire et une architecture intelligente. La ville a été conçue selon les principes de l’économie circulaire (Comprendre l’économie circulaire), qui cherche à rapprocher le fonctionnement des systèmes industriels de celui, cyclique, des écosystèmes naturels. L’électricité, fournie par une centrale solaire à concentration, alimentera un réseau de transport entièrement électrique et des usines de dessalement d’eau de mer. Chaque foyer sera connecté à un réseau lui permettant de contrôler sa consommation d’énergie.

Les bâtiments sont dessinés pour faire un maximum d’ombre. Des tours à vent permettent d’orienter les vents frais qui soufflent au-dessus de la ville vers le sol, via des tubes verticaux. La température baisse ainsi de quelques degrés sans dépenses d’énergie.

L’état pétrolier d’Abou Dhabi a investi 18 milliards de dollars (13 milliards d’euros) dans ce projet. Créer une « smart city » coûte cher mais c’est un investissement amorti à long terme par les économies d’énergies et l’innovation. En effet, la ville espère attirer 1 500 entreprises, spécialisées dans les technologies et produits durables, en plus des 50 000 résidents.
Masdar prouve que la ville propre n’est plus une utopie mais un véritable modèle urbain qui permet de réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre (dont une grande partie est actuellement rejeté par les villes). D’autres municipalités s’inspirent déjà de cette vision, comme Vancouver, Nantes, Stockholm ou Lyon.

> Pour en savoir plus :

- Welcome To Masdar City (vidéo)

 

Image principale : Copyright@ Atelier Illume (Illustrator) and LAVA (Architect)

comments powered by Disqus